RIVERAINS DU DINGHOF, EXPRIMEZ-VOUS A L’OCCASION DE LA CONSULTATION CITOYENNE _ 16/02/2019

Dans le cadre du grand débat national, la ville de Schiltigheim lance une consultation citoyenne (jusqu’à fin février 2019) :

« Demain, comment bouger à Schiltigheim ».

L’association des riverains du Dinghof encourage vivement les riverains immédiats ainsi que tout Schilickois sensible à la question, à se positionner sur le sujet, pour dénoncer le caractère particulièrement enclavé de la propriété Debus (où se trouve la maison du Dinghof). En effet quels accès pour cette propriété de 41 ares ?

  • 1 impasse (un tronçon de la rue d’Adelshoffen) de moins de 4m de large, sans trottoir, qui verrait passer, si le projet immobilier se faisait, un minimum d’une trentaine de véhicules par jour (à ajouter aux véhicules existants, 2 voitures en moyenne par foyer pour les 16 logements prévus) ;

  • 1 accès de parking rue de la charrue (dans l’axe de la rue de Niederbronn), appartenant à la Mairie ;

  • Porche du 17 rue d’Adelshoffen par lequel pourrait passer un

nombre limité de voitures (futurs habitants de l’immeuble ?).

RIVERAINS DU DINGHOF, ne considérez pas qu’il n’y a plus rien à faire ! Une action judiciaire (assignation) a été initiée par une riveraine du Dinghof qui conteste l’acte de vente du 22 mars dernier. L’association l’accompagne dans cette démarche par voie judiciaire également (intervention volontaire). De votre côté exprimez-vous, c’est le moment !!!

Comment ?

* Sur le questionnaire prévu à cet effet :

– mis en ligne sur le site internet strasbourg.eu, rubrique actions et projets>transports et déplacements

– mis à disposition sur support papier, le mercredi 13 février, de 18h30 à 20h30, à la permanence du au centre socio-culturel du Marais, 8 rue de Touraine à Schiltigheim.

* Durant la visite du cœur historique du Vieux Schiltigheim qui aura lieu, demain (RdV à la Mairie de Schiltigheim), le 6 février de 18h à 20h. Ce sera l’occasion aussi de s’exprimer ! Des membres de l’association seront présents.

5 février 2019, Berthe Beyer, présidente de l’association des riverains du Dingho

image_pdfimage_print