Un verger de poche

Le passage du verger communal au verger de poche s’est fait progressivement comme le montre notre feuilleton du Dinghof.

Si nous fixons l’origine de ce processus à la promesse électorale de mars 2014, nous pouvons le voir évoluer tous les 6 mois :

  • mars 2014 : la promesse électorale de Jean-Marie KUTNER et Christian BALL,
  • septembre 2014 : confirmation de cette promesse au Conseil Municipal par Christian BALL,
  • mars 2015 : l’acquisition du Dinghof est imminente comme l’indiquait Jean-Marie KUTNER dans Schilick Infos de mars 2015,
  • septembre 2015 : changement de cap, un projet immobilier dans le dos des riverains,
  • mars 2016 : simulacre de rencontre citoyenne,
  • septembre 2016 : affichage du permis de construire,
  • mars 2017 : abandon du projet immobilier ?

C’était en mars 2015, Jean-Marie KUTNER affirmait dans un élan lyrique :

L’acquisition du Dinghoff est imminente. Nous y créerons un verger communal et un parc fleuri qui accueilleront nos écoliers et nos concitoyens dans un cadre privilégié. Nous insisterons sur le volet éducatif en y associant la redécouverte de nos poètes et de la nature.

Un an plus tard, le verger communal s’est transformé en verger de poche + projet immobilier en prime :

ilot_de_verdure_small

Nous avons aujourd’hui de bonnes chances pour que le projet immobilier du Dinghof (projet voulu par Jean-Marie KUTNER dans le dos des riverains) soit abandonné.

image_pdfimage_print